Mais qui est Tricot en cours ?…

Il y a plus d’une dizaine d’années, alors que j’attendais mon premier bébé, je sortais les aiguilles de ma grand-mère et quelques uns de ses vieux catalogues pour tricoter à ma fille la fameuse brassière en laine que toutes les maternités réclament, sans me douter que cette activité deviendrait un élément incontournable de mon quotidien.

Le tricot a très vite trouvé sa place dans ma vie et j’ai enchaîné avec enthousiasme mailles et rangs, toujours à la recherche de nouveaux ouvrages à tricoter, pour mon entourage ou pour moi-même.

Plus qu’une fin en soi -quelle satisfaction de porter des pièces que l’on a confectionné de ses propres mains !- c’est le processus du tricot qui m’a parlé. Trouver le modèle parfait et la laine qui lui correspondra, monter les premières mailles, puis les premiers rangs ; recommencer les mêmes gestes, mille fois, patiemment.

Faire, parfois défaire. Et laisser vagabonder sa pensée.

J’ai eu la joie d’enseigner le tricot dans différents cadres et il m’a paru évident qu’il est un lien social puissant : pendant que nos mains s’activent, nos langues se délient. Et puis si l’on n’a pas envie de parler, on peut se taire aussi. Mais être ensemble.

1z6a6972Et la laine dans tout ça ?

Plus je tricotais plus j’avais envie d’en savoir plus à son sujet. Et d’y mettre mon grain de sel… Peut être que je pourrais filer mon propre fil ? Avec de la laine de qualité, que j’aurai teinte à l’aide de produits naturels et filée sur mon rouet, centimètre après centimètre… Encore une histoire de processus.

C’est donc au coeur de cet univers que je vous invite : que ce soit le temps d’un atelier, en parcourant les pages de ce site ou en laissant courir vos doigts dans une pelote de laine, je souhaite que vous fassiez l’expérience de la douceur, d’une parenthèse où vous trouverez joie et créativité.

Céline